La citation virale sur le Net de Friedrich Nietzsche (1844 – 1900) sur le suicide

« La pensée du suicide est une puissante consolation. Elle aide à bien passer plus d’une mauvaise nuit. »

Cette citation, extraite de l’ouvrage « Par-delà le bien et le mal. Prélude d’une philosophie de l’avenir  » (1886) de Friedrich Nietzsche est virale sur l’Internet. Qui est Nietzsche ? Et quel est le contexte de de la citation précédemment évoquée ?

Friedrich Nietsche, à 17 ans

Génie, probablement surdoué et hypersensible (?), Friedrich Nietzsche fût un compositeur, improvisateur, philosophe, critique, poète, écrivain, dont certains écrits ont profondément marqué le monde occidental.


Né en Prusse d’un père pasteur évangélique, précepteur de membres de la famille royale de Prusse, qui souffrit de « maux de tête violents » jusqu’à sa mort soudaine suivie de celle du petit frère de Friedrich quand ce dernier est âgé de 4 ans. Le philosophe grandit avec sa mère (elle-même fille de pasteur) et sa sœur cadette.

Poète, compositeur et dramaturge à 9 ans, élève brillant à 14 ans, il s’interroge sur la nature de Dieu et la Trinité (« Dieu le père, le fils et le diable ») à 15 ans, rédige des récits philosophiques et est nommé à 24 ans à la chaire de philologie classique de l’Université de Bâle. Problèmes de santé physiques et psychiques le font démissionner. Dépressions, crises de paralysie, effondrement cérébral jusqu’à l’état végétatif (dès 1892) avant sa mort à 56 ans. Nietzsche, aura refusé de succomber à l’antisémitisme (sa sœur épouse un activiste antisémite), à la religiosité (sa mère l’accusera d’avoir tué le Christ). Entre fuite apeurée pour sortir d’une maison de prostitution où on l’avait invité, et crises de larmes en public pour la souffrance d’un cheval de calèche maltraité, entre autres incidents de vie, éprouvé, Friedrich Nietzsche commentera lui-même à 40 ans, ses écrits :

« je frémis à la pensée de tout l’injuste et l’inadéquat qui un jour ou l’autre se réclamera de mon autorité »

Extrait de Lettre à Mawilda von Meysenburg, juin 1884

A la lecture de l’histoire de Friedrich Nietzsche, en prenant connaissance de certains de ses écrits, la citation virale sur le net précédemment citée au début de cet article porterait aussi à se pencher sur le mot « consolation » :


« La pensée du suicide est une puissante consolation. Elle aide à bien passer plus d’une mauvaise nuit. »

Ne faudrait-il pas être dans une souffrance et une solitude insupportables pour chercher une consolation dans le fait d’envisager de se tuer nuit après nuit ?

Extrait

« Le promis de la vérité – toi ? ricanèrent-ils
non ! rien qu’un poète ! »

Friedrich NietzscheDithyrambes de Dionysos


Sources
Janz, Curt Paul., Nietzsche : biographie, Gallimard, 1984
http://coursdepianobourges.blogspot.com/2021/04/nietzsche-et-la-musique.html
https://lesbelleslettresblog.com/2019/05/22/nietzsche-le-poete-une-edition-complete-inedite
Photo Domaine public https://fr.wikipedia.org/wiki/Friedrich_Nietzsche




Ressources artistiques inédites à disposition – UT FORTIS / Spectacle & Audiovisuel

Avec le single « Double TRINOME » en septembre 2021, Christina Goh clôture le chapitre UT FORTIS / Audiovisuel pour des ressources (musiques au service de la prévention) sur la crise suicidaire (perspective de survivant), disponibles et accessibles à ceux qui le souhaitent.


– « Ut Fortis (Two survivor and builer songs)«  – 2019 – Genèse avec Mayu Kono design (Japon), Perraudin (France) et Capozzi (USA)


– « Fleur d’eau » court-métrage musical (07:08 min) – 2020 – (Patrimoine, témoignage et prévention) pour illustrer le poème de Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859), tourné à la forêt domaniale de Loches avec l’autorisation de l’Office National des Forêts France, avec la présence de la troupe médiévale des Passeurs de Légendes.


– « Nectar! (Ut Fortis Cast Recording)«  2020 – Album High Res. & vinyle Ut Fortis / Covid-19 & Confinement, déconfinement avec Plaza Mayor Company Ltd. (Hong-Kong CN / Londres UK) + Nectar! (Ut Fortis Cast recording) Codes & symbol(e)s: Version française & English version


« Courage! video«  (02:38 min) 2021 – Aller vers l’autre – Interquel avec les étudiants internationaux de l’Institut de Touraine.


La captation du spectacle Ut Fortis – L’histoire musicale d’une lutte intérieure à la Salle Thélème – Université de Tours, diffusée sur TV Tours-Val de Loire le 11 septembre 2021 puis mise à la disposition gracieuse des associations et structures de prévention du suicide (sur demande).


– & « Double TRINOME » en septembre 2021 – Epilogue.

Afrique de l’Ouest – Des initiatives à grande échelle lancées pour le mieux-être (psychosocial)

C’est confirmé, la question mentale est plus en plus évoquée librement et les initiatives pour la prévention fleurissent en Afrique de l’Ouest. Selon l’OMS, en Afrique, le taux moyen est de 12 suicides pour 100 000 habitants. Un chiffre supérieur à la moyenne mondiale qui est de 10,5 pour 100 000 habitants. Mais difficile de tirer des conclusions sur tout le continent puisque les données de l’OMS dégagent de grandes disparités entre pays africains. Deux exemples d’actions menées cette année pour la prévention au Togo et en Côte d’Ivoire.

En Côte d’Ivoire, une application dédiée vient d’être lancée

Le Programme National de Santé Scolaire et Universitaire-Santé Adolescents et Jeunes (PNSSU-SAJ) en collaboration avec l’ONG Action Contre la Faim (ACP) et l’UNFPA a procédé le 08 juillet 2021 au lancement de l’application ‘’E-Santé Jeunes’’, une plateforme de communication interactive à l’intention des jeunes et des adolescents de Côte d’Ivoire.

« E-Santé Jeunes » comprend cinq modules (les astuces, le forum, le tchat, la redevabilité et la médiathèque) et permet aux jeunes d’avoir accès de façon anonyme et confidentielle, sans tabou, et en temps réel à une information et une éducation en matière de santé et à un support psychosocial. Point important : ceux qui ne savent pas écrire peuvent s’exprimer à travers des messages vocaux échanger avec les prestataires.

Source : Abidjan.net

Au Togo, les psychologues cliniciens en journée de réflexion

 L’Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers Togo (APCSH-TOGO) a organisé, le vendredi 18 à Lomé, une journée de réflexion en collaboration avec Handicap International sur la prévention du suicide au Togo.

Le suicide est phénomène qui prend de l’ampleur au Togo, un problème de santé publique préoccupant : le Togo enregistre un taux de 16,6 pour 100.000 habitants, selon le rapport de l’OMS publié en 2019 et occupe le 8ème rang des pays africains où l’on se suicide le plus. C’est pour prévenir le phénomène que les praticiens de la santé mentale se sont donné rendez-vous pour chercher les voies et moyens à mettre en œuvre…

Source Agence Togolaise de Presse

L’espoir et l’action sont de mise. A découvrir sur un plan plus global, des applications numérique habilitées dédiées à la santé dans la sélection à laquelle mène le lien ci-dessous : https://www.jeuneafrique.com/78396/societe/e-sant-le-top-5-des-applications-mobiles-en-afrique

Journée Mondiale de Prévention du Suicide – Le 10 septembre 2021

Le 10 septembre, c’est la Journée Mondiale de Prévention du Suicide.
Le saviez-vous ? En 2014, l’Organisation Mondiale de la Santé décrétait l’état d’urgence mondial sur la question du suicide dans le monde et appelait à une action coordonnée pour réduire le nombre de suicides dans le monde (un suicidé chaque 40 secondes) avec un plan d’action pour la santé mentale 2013-2020. A cet état d’urgence est venu s’ajouter l’état d’urgence lié à la pandémie de la Covid-19.

#JMPS

Le site international Ut Fortis y prendra part avec des actions en ligne.

Le but, s’inscrire bien en amont, dans notre quotidien, pour une reconsidération de la santé sur un plan global prenant en compte le mental et le physique au même titre. Nos musiques (hits de radio) et poèmes (souvent évoqués à l’école) issus de nos patrimoines l’évoquent depuis si longtemps… (Voir la rubrique dédiée Partage artistique du mois).

Rendez-vous en septembre 2021 sur le site Ut Fortis

Pour l’interview de « Double trinome » avec Mary Bichner et GK Noland.
La mise en ligne du podcast en lecture comparée et l’article « Crise suicidaire : Fantasme Vs Réalité » le 9 septembre 2021. Christina Goh retrace certains de nos fantasmes nuisibles sur le suicide comparés à des témoignages de survivants issus de plusieurs continents.
– L’article avec des inédits sur le spectacle Ut Fortis dans la newsletter spécial JMPS 2021 du Réseau VIES 37 pour la prévention du suicide.
La diffusion du spectacle solidaire Ut Fortis le samedi 11 septembre 2021 sur TV Tours-Val de Loire.

Diffusion sur TV Tours-Val de Loire le 11 sept. 2021 à l’occasion de la Journée Mondiale de la Prévention du Suicide.

Pourquoi sensibiliser ?

Parce que la crise suicidaire peut être surmontée mais il faut demander de l’aide car elle peut être trop intense. Bien avant, avez-vous pensé au plan de sécurité (élaboré par des soignants et mis à disposition) ? Lien

– Parce qu’avoir connu un proche qui s’est suicidé est perturbant et peut nous fragiliser, surtout si on traverse une période délicate (familiale, professionnelle, économique, de santé). Avez-vous pensé à en parler ?
Lien pour le guide de gestion d’excès de stress en 8 langues de l’OMS / Lien ressources écoutes).

UT FORTIS – Diffusion unique sur TV TOURS VAL DE LOIRE, en streaming sur tvtours.fr dimanche 11 juillet – 20H45

Synopsis

Le spectacle Ut Fortis pour la prévention du suicide, entre Tours et Boston, a été inspiré par des travaux de recherche et des témoignages de soignants et de survivants. La vocaliste internationale Christina Goh révèle le questionnement intérieur d’un personnage qui a décidé d’essayer de se faire face avant l’irrémédiable. Au fil des recherches, des découvertes vont peser dans ce combat entre la volonté de disparaître et le choix de vivre.

Un spectacle réalisé en partenariat avec l’Institut de Touraine et le Réseau VIES 37 pour la prévention du suicide.
Avec Christina Goh, Mary Bichner, Les Passeurs de Légendes, Jacques Moury Beauchamp, GK Noland, Gotham Aymar et les contributions de Catherine Capozzi, Maxime Perrin et Noah Preminger. Lumières Eric Lachery. Captation Muse & Ruse / M-Evenementiel.

Un spectacle de Christina Goh. Une réalisation Muse & Ruse Production

Attention ! Deux diffusions TV uniques, le 11 juillet et le 11 septembre 2021.

Ce dimanche 11 juillet 2021 – 20H45 (heure de Paris)

France – TV Tours Val de Loire (Box : chaîne 30 / TNT : chaîne 37)
Pour l’international – Streaming – Rubrique DIRECT sur http://www.tvtours.fr

Les innovations technologiques et la notion de santé en Afrique – Le focus de AfricaDOers – Le 29 mai – 19H00

Toute la journée du 29 mai 2021, pendant un marathon de plus de 14 heures, le média multiprimé Tropics Magazine de Venicia Guinot en collaboration avec aFreeKam, Kongo Kafe, AfriCulturelle, Kamita (depuis l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Sénégal, le Maroc, Madagascar…), se sont associés pour évoquer les grands enjeux du continent à l’occasion du African Day. C’est le #SummitAfricanDOers.
Energie, mine et gaz, arts et culture, sports et télécommunications, stem, game et technologies, banque et finances, transport et logistique, santé… Des centaines de personnalités pour un panel et des focus sur la pratique du terrain non stop sur toute une journée.

A noter, le focus sur la santé et la prévention du mal-être avec la thématique « Les innovations technologiques face aux systèmes de santé (mentale) en Afrique ». Animé par Patricia Monthe (MEDx eHealth Center). Avec pour invités Ghislaine Tchamkam, ingénieur en aéronautique & spécialiste de la gestion du stress et Christina Goh (Initiative Ut Fortis).

Extrait.

En savoir plus sur les ressources disponibles sur divers sites spécialisés en cas de besoin : Liens.
Cliquez pour en savoir plus – Facebook AfricaDOers.

Table ronde « Bienveillance et prévention partagée du suicide » – Le 27 mai – 18H30 – Jeudi de la santé Hors série, de la Ville de Tours France

Dans le cadre de l’événement « Les Jeudis de la santé » – Hors série, la table ronde sur la thématique « Bienveillance et prévention partagée du suicide » a eu lieu le 27 mai, diffusée en direct sur les liens de la Ville de Tours à 18H30.

Voir la vidéo intégrale de la table ronde.

A noter la présence d’un traducteur en langues des signes. Avec la présence du Président de l’Union Nationale de Prévention du Suicide France et du Réseau VIES 37.

« La bienveillance est au cœur du propos pour aborder les situations complexes qui peuvent mener à une crise suicidaire. Croiser les expertises, mieux comprendre nos organisations, mais aussi, envisager autrement le travail des professionnels et de bénévoles engagés sur le terrain de la prévention pour mieux y avoir recours.
La thématique s’inspire de l’histoire du psychiatre Jérôme Motto évoquée lors des Journées Départementales de Prévention du Suicide du Réseau VIES 37 par le Dr Debien du dispositif national ViliganS : « Je vais aller sur le pont. Si un personne me sourit sur le chemin, je ne sauterai pas. » En savoir plus.

La table ronde s’inscrit dans une action commune pour la prévention partagée, précédant le spectacle solidaire « Ut Fortis » qui aura lieu le 11 juin 2021 à la salle Thélème de l’Université de Tours.

France / Avoir 20 ans… L’action et le confinement illustrés par Baptiste Auffray

En France, plusieurs confinements se seront succédés pour éviter la surcharge des hôpitaux. 20 ans en 2021, dans une région affectée par la pandémie de la Covid-19, dans la force de l’âge, dans un appartement de ville, comment gérer son énergie et se projeter face à l’incertitude d’un nouveau quotidien ?

Le réalisateur Baptiste Auffray (Muse & Ruse Production) présente une nouvelle vidéo « 20ème round » en accès libre dans le cadre de l’événement national « Avoir 20 ans – Filme ton quartier 2021 » en suivant deux boxeurs de 20 ans et un entraineur de boxe, éducateur sportif de jeunesse en France. Avoir 20 ans, être étudiant et/ou travailleur, sportif… Comment vivre un confinement ? Le document audio-visuel de 3 minutes 30 dévoile leurs confidences, leurs adaptations et le témoignage d’une sérénité précieuse et surprenante.

L’activité sportive rentre ici dans sa fonction première : contribuer à la santé physique mais aussi et surtout mentale.
Pour information, la pratique d’une activité sportive régulière et sans excès est aujourd’hui reconnue comme une contribution importante aux soins de santé. En 2013, l’étude suédoise publiée de l’Université de Göteborg et réalisée sur un millions de personnes, soulignait à quel point la pratique d’exercice physique pouvait contribuer au mieux-être. (Lire)

Baptiste Auffray de Muse & Ruse Production est aussi l’un des partenaires du spectacle solidaire UT FORTIS qui aura lieu le 11 juin 2021 à la salle Thélème de l’université de Tours.

Prévention du suicide. L’exemple du Japon

Ils sont nombreux à envisager le suicide comme un acte de courage et à prendre en exemple, et sans en connaître la complexité, certaines traditions séculaires comme celle du Seppuku (rituel du suicide du Samouraï, rituel officiellement abandonné par les Japonais en 1868), pour être réticents à la prévention. Mais vu du Japon, des survivants, des chercheurs, qu’en est-il de la prévention du suicide et comment cela est-il perçu selon les travaux diffusés ?

Les propos qui suivent sont extraits du document Suicide prevention strategies in Japan: A 15-year review (1998–2013). Journal of public health policy de Takeshima, Tadashi & Yamauchi, Takashi & Inagaki, Masatoshi & Kodaka, Manami & Matsumoto, Toshihiko & Kawano, Kenji & Katsumata, Yotaro & Fujimori, Maiko & Hisanaga-Probst, Ayaka & Takahashi, Yoshitomo

« Le taux de suicide au Japon a été alarmant, mais le Japon a fait des efforts considérables pour réduire ce taux, en faisant de la prévention une grande priorité. Ce rapport passe en revue les étapes de développement d’une politique globale de prévention du suicide au Japon de 1998 à 2013. Notre examen suggère que les activités de prévention du suicide ont été facilitées par le Basic Act pour la prévention du suicide de 2006 et les Principes généraux de la politique de prévention du suicide de 2007. Les taux de suicide au Japon, en particulier chez les hommes d’âge moyen, ont diminué de manière constante après 2009, ce qui suggère que ces initiatives ont été efficaces. »

Le Basic Act est crée et renforcé en 2006.

« L’objectif de la Loi fondamentale était de prévenir le suicide et de fournir un soutien aux survivants du suicide… Ses principes de base étaient les suivants :
– les activités de prévention du suicide doivent être examinées en tenant compte de la complexité des facteurs liés au suicide et être soutenues par l’ensemble de la société ;
– les efforts de prévention du suicide doivent être fondés sur le contexte social du suicide et ne pas être rejetés comme un simple problème de santé mentale ;
– les activités de prévention du suicide doivent inclure la prévention, l’intervention et la postvention (une intervention qui implique la fourniture d’un soutien aux membres de la famille et aux autres personnes affectés par un comportement suicidaire)
– et la prévention du suicide doit être menée efficacement avec l’étroite coopération du gouvernement central, des gouvernements locaux, des institutions médicales, des lieux de travail, des écoles et des organisations non gouvernementales (ONG). »

À notre connaissance, en 2006, le Japon est devenu le premier pays à adopter une loi créant spécifiquement une politique complète de politique de prévention du suicide.

Source Takeshima, Tadashi & Yamauchi, Takashi & Inagaki, Masatoshi & Kodaka, Manami & Matsumoto, Toshihiko & Kawano, Kenji & Katsumata, Yotaro & Fujimori, Maiko & Hisanaga-Probst, Ayaka & Takahashi, Yoshitomo. (2014). Suicide prevention strategies in Japan: A 15-year review (1998–2013). Journal of public health policy. 36. 10.1057/jphp.2014.42.

Des progrès en matière de prévention, mais des défis majeurs restent à relever

Source Japan turning a corner in suicide prevention / Organisation Mondiale de la Santé

Les investissements dans la prévention du suicide à l’échelle nationale semblent porter leurs fruits. En 2012, le nombre de suicides au Japon est passé sous la barre des 30 000 pour la première fois depuis 1998, une tendance progressive qui a débuté en 2009.

« Au départ, nous avons pensé que ce n’était que temporaire, une bavure« , explique le Dr Tadashi Takeshima, directeur du Centre japonais de prévention du suicide à l’Institut national de la santé mentale. « Mais en 2013, nous avons constaté une nouvelle baisse des chiffres ».

Les taux de suicide chez les hommes d’âge moyen et les personnes âgées sont en baisse. Ces baisses ont été observées dans de nombreuses localités, y compris dans les zones urbaines.

Malgré les progrès, le taux de suicide chez les jeunes au Japon reste élevé, reflétant une tendance observée dans d’autres pays du monde. Chez les jeunes de 15 à 29 ans, le suicide est la deuxième cause de décès dans le monde, selon un nouveau rapport de l’OMS.

« Nous sommes en retard dans les activités de prévention du suicide pour la jeune génération », note le Dr Takeshima. « Nous devons renforcer le soutien aux jeunes en améliorant leur environnement éducatif et professionnel. »

Source Japan turning a corner in suicide prevention / Organisation Mondiale de la Santé

Au cours du 1er trimestre 2021, un ministère de la solitude et de l’isolement a été crée au Japon. Source : https://www.japantimes.co.jp/news/2021/02/12/national/loneliness-isolation-minister.
Un modèle qui pourrait être adapté ailleurs et qui souligne à quel point la prévention du suicide est un problème de santé publique à envisager de manière intersectorielle et globale.

« …La prévention du suicide, ce n’est pas porter atteinte à la liberté d’autrui, c’est simplement lui témoigner que sa vie a de l’importance. »

Source https://www.cairn.info/revue-jusqu-a-la-mort-accompagner-la-vie-2013-4-page-5.htm