En France, zoom sur trois histoires fortes symboliques de la prévention du suicide sur le terrain, à l’occasion de la Journée internationale des femmes.

En France, zoom sur trois histoires fortes symboliques de la prévention du suicide sur le terrain, à l’occasion de la Journée internationale des femmes.

Trois figures féminines, trois époques, trois histoires de prévention

08 mars 2022. En France, à l’occasion de cette journée internationale des droits des femmes , l’Union Nationale pour la Prévention du Suicide a choisi de mettre à l’honneur l’engagement de femmes en prévention.

Clarisse ou l’engagement professionnel pour la santé mentale

Trois questions à une femme professionnellement engagée au quotidien pour le mieux-être général, Clarisse Hermelin, qui occupe le poste stratégique de Coordinatrice du Conseil Local de Santé Mentale de la Métropole tourangelle, membre du Réseau VIES 37. (Durée 3 minutes)


Michèle ou l’écoute bénévole

Relire le formidable portrait de Michèle, réalisé il y a 10 ans et toujours aussi actuel, bénévole à SOS Amitiés , paru dans le Journal Le Monde.

Lire.

Resusci Anne pour donner une seconde chance

Au début du XXème siècle, le corps d’une jeune femme fut repêché de la Seine à Paris. En l’absence de trace de violence, on en conclut que cette personne s’était suicidée. Son identité n’ayant pu être établie, un masque mortuaire fut réalisé selon la coutume de l’époque. Sa beauté et son sourire si particulier s’ajoutèrent au mystère de sa mort. Son histoire fascina bien des artistes qui en firent « l’inconnue de la Seine ».

En 1960, un fabricant de jouets norvégien Åsmund Laerdal,  touché par l’histoire de cette jeune femme décédée à un si jeune âge, fit modeler un visage à partir du masque mortuaire pour son nouveau mannequin d’enseignement, en se basant sur les recherches du professeur d’anesthésie-réanimation Peter Safar et son collaborateur James Elam. Le mannequin est conçu pour simuler l’appareil respiratoire et la forme d’un corps humain pour faciliter l’entraînement, et se nomme Resusci Anne. Depuis sa création, différentes versions ont été développées, dont des versions incluant un ordinateur ou simulant des urgences médicales comme des blessures graves et des traumatismes.

Un visage devenu le symbole de la vie pour des millions de personnes dans le monde ayant reçu une formation aux techniques modernes de réanimation et pour ceux dont la vie a été sauvée.

Source https://www.sciencealert.com/how-dead-girl-paris-ended-up-most-kissed-lips-in-history-l-inconnue-de-la-seine-resusci-anne-cpr-annie-death-mask

adminutfortis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.