Afrique de l’Ouest – Des initiatives à grande échelle lancées pour le mieux-être (psychosocial)

C’est confirmé, la question mentale est plus en plus évoquée librement et les initiatives pour la prévention fleurissent en Afrique de l’Ouest. Selon l’OMS, en Afrique, le taux moyen est de 12 suicides pour 100 000 habitants. Un chiffre supérieur à la moyenne mondiale qui est de 10,5 pour 100 000 habitants. Mais difficile de tirer des conclusions sur tout le continent puisque les données de l’OMS dégagent de grandes disparités entre pays africains. Deux exemples d’actions menées cette année pour la prévention au Togo et en Côte d’Ivoire.

En Côte d’Ivoire, une application dédiée vient d’être lancée

Le Programme National de Santé Scolaire et Universitaire-Santé Adolescents et Jeunes (PNSSU-SAJ) en collaboration avec l’ONG Action Contre la Faim (ACP) et l’UNFPA a procédé le 08 juillet 2021 au lancement de l’application ‘’E-Santé Jeunes’’, une plateforme de communication interactive à l’intention des jeunes et des adolescents de Côte d’Ivoire.

« E-Santé Jeunes » comprend cinq modules (les astuces, le forum, le tchat, la redevabilité et la médiathèque) et permet aux jeunes d’avoir accès de façon anonyme et confidentielle, sans tabou, et en temps réel à une information et une éducation en matière de santé et à un support psychosocial. Point important : ceux qui ne savent pas écrire peuvent s’exprimer à travers des messages vocaux échanger avec les prestataires.

Source : Abidjan.net

Au Togo, les psychologues cliniciens en journée de réflexion

 L’Association des psychologues cliniciens et de la santé hospitaliers Togo (APCSH-TOGO) a organisé, le vendredi 18 à Lomé, une journée de réflexion en collaboration avec Handicap International sur la prévention du suicide au Togo.

Le suicide est phénomène qui prend de l’ampleur au Togo, un problème de santé publique préoccupant : le Togo enregistre un taux de 16,6 pour 100.000 habitants, selon le rapport de l’OMS publié en 2019 et occupe le 8ème rang des pays africains où l’on se suicide le plus. C’est pour prévenir le phénomène que les praticiens de la santé mentale se sont donné rendez-vous pour chercher les voies et moyens à mettre en œuvre…

Source Agence Togolaise de Presse

L’espoir et l’action sont de mise. A découvrir sur un plan plus global, des applications numérique habilitées dédiées à la santé dans la sélection à laquelle mène le lien ci-dessous : https://www.jeuneafrique.com/78396/societe/e-sant-le-top-5-des-applications-mobiles-en-afrique