2020 – Gros plan sur UT FORTIS le spectacle

UT FORTIS – Le spectacle à Tours le 26 mai 2020 à la salle Tixier – Les Halles de Tours.
Un spectacle international entre la Touraine et la Côte Est américaine, alliant sciences, poésie et musique. Découvrez les focus de cette représentation chaleureuse et inédite.

Le spectacle acoustique raconte la sortie d’un épisode dépressif. Une véritable et passionnante catharsis.
Christina Goh narre l’histoire, accompagnée par des artistes atypiques et signifiants, des personnages historiques ou mythiques.
Un seul point commun à ces artistes présents sur la scène du spectacle Ut Fortis : ils ont consacré leur vie à se faire l’interprète de nos émotions. Ils illustrent par leur expertise, la richesse insoupçonnée de notre intériorité. Un show inspiré par des travaux de recherche et racontée en langue française.
Entrée libre (réservation conseillée)

Gros plan sur…

La thématique et les sources

L’histoire racontée sur scène est inspirée par des expériences vécues (dont celle de Christina Goh, parente de suicidé) et des informations recueillies via les documentations de l’ IASP (International Association for Suicide Prevention) et l’ UNPS (Union Nationale pour la prévention du Suicide), mais aussi par les travaux de recherche de Shai Levinger, Eli Somer, de l’université de Haifa en Israël et de Ronald Holden de Queen’s University, Kingston, Ontario, Canada : « The Importance of Mental Pain and Physical Dissociation in Youth Suicidality ».

Une expérience visuelle et sonore où l’humour et l’émotion ont toute leur place.

Les collaborations

Mary Bichner, à l’oreille absolue et synesthète.

La synesthésie est un phénomène neurologique (facteur génétique) par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. C’est le cas de Mary Bichner : elle perçoit les notes de musique aussi sous forme de couleurs. Depuis plusieurs années, Bichner travaille en étroite collaboration avec les scientifiques : différents test ont été réalisés sur la nature de sa synesthésie à l’université de Harvard aux Etats-Unis et la compositrice a collaboré avec plusieurs institutions, notamment le musée des sciences de Boston pour des spectacles alliant musique et lumière. https://www.marybichner.com

Edgar Allen Poe, Christina Rossetti, James Russell Lowell, ces poètes référents anglo-saxons ont été mis en musique par Bichner dont l’univers riche fusionne également littérature et musique.

Extrait du spectacle de Mary Bichner « Synesthesia Suite » en collaboration avec le Musée des Sciences de Boston.
Bichner porte une robe conçue par les scientifiques pour refléter les notes de musique qu’elle chante tandis que le planétarium illustre celles des instruments.

Catherine Capozzi, compositrice de musiques de films et guitariste virtuose

Catherine Capozzi, guitariste, compositrice de musique de film primée et héritière de la « red one » de Brian May (Groupe Queen), militante pour la lutte contre le cancer. Citée dans l’oeuvre « She Bop: The Definitive History of Women in Rock, Pop and Soul » de Lucy O’Brien USA, compositrice primée pour de nombreux films, Capozzi est aussi le leader du groupe rock conceptuel à double batterie Axemunkee, productrice du show « Bring Us Your Women – An arts odyssey » qui allie musique, danse et cinéma pour illustrer des figures antiques de différents continents. http://www.catherinecapozzi.com

Depuis 2016, Catherine Capozzi et Christina Goh travaillent sur la notion d’unicité (Hors format – Oversize) et sur l’illustration poétique et musicale de figures historiques : notamment Aura (Queen Pokou song) – Une collaboration présentée au Musée National des Civilisations de Côte d’Ivoire en 2018 dans le cadre de l’événement « La Différence – Abidjan 2018 ». Découvrir l’univers de Capozzi en vidéo.

L’univers des Passeurs de Légendes

La compagnie médiévale des bords de Loire, spécialisée dans les mythes et légendes arthuriens, conduite depuis dix ans par la dramaturge et professeure de français Bénédicte Duhard, initiatrice de la « brigade Olympe de Gouges », membre du Centre de l’Imaginaire Arthurien du Réseau National du Conte et des Arts de la Parole. Les spectacles et ballades contées inédits de la troupe sont écrits sur la base d’archives et de littérature médiévale. https://passeursdelegendes.wordpress.com

Dès janvier 2016, le court-métrage conceptuel Le Ménestrel, collaboration de Christina Goh, Méganim et les Passeurs de Légendes réalisé par Didier Daguenel sur les sites de la forêt de Preuilly et au château d’Azay Le Ferron en Touraine dépassait les centaines de milliers de vue sur Facebook.
En 2017, les Passeurs ont fêté leurs 10 ans au château du Rivau. Voir la vidéo.

Maxime Perrin, l’accordéon, la passion et l’expérience

Diplômé du Conservatoire national et de musicologie, études littéraires à la Sorbonne, plus de quinze ans d’expérience de la scène, Maxime Perrin dispense des cours de solfège au conservatoire tout en assurant une carrière d’interprète virtuose (des scènes d’Ecosse à celles du Sahara) ! Musicien de théâtre, compositeur, concepteur du rugbympro (musique improvisée pour commenter les matchs de rugby), ce jazzman passionné de toutes les musiques est l’incarnation d’une culture ancrée dans ses traditions et ouverte au monde. http://www.maxime-perrin.fr/

Extrait – Formation musicale « Les anamorphoses » avec Perrin à l’accordéon

Avec la contribution exceptionnelle de Jacques Moury Beauchamp, entre les Etats-Unis et la France, « passing on the Blues »

L’artiste franco-américain à l’univers pluridisciplinaire illustre les origines et l’histoire du blues, de l’ouverture des « territoires » du Mississippi en 1820 à l’abolition officielle de la ségrégation en 1964, évoque l’esclavage, le brassage culturel dans le Sud des États Unis et l’émergence de la musique qui sera la plus influente du XXe siècle. Auteur de la collection “BLUESCAPES, paysages du Delta” qui fait partie de la collection permanente du DELTA BLUES MUSEUM à Clarksdale, Mississippi (USA) depuis 1996 ; et de « N.Y.C. JAZZ », évocation de la scène jazz newyorkaise du milieu des années 70 . http://www.jacques-moury-beauchamp.com/moury/index.html

Et Christina Goh

Son dernier recueil conceptuel « Ancre » se positionne dès sa sortie en janvier 2020 dans le top 3 des ouvrages de poésie d’Amazon France, son best of résumant sa double décennie de carrière, est sorti chez le label international londonien Plaza Mayor Company en 2019 et une technique vocale inédite pour accompagner les percussions à haute portée… Christina Goh, hors des sentiers battus. La vocaliste française, d’origine ivoiro-martiniquaise, membre des 15th Independent Music Awards USA et du Conseil d’Administration de l’Association Française pour la Percussion, a déjà à son effectif l’écriture de plusieurs spectacles musicaux : du festival off d’Avignon en 2010 avec le Laurette Théâtre, jusqu’au show musical « Le Prix » (dix femmes de la Comédie Humaine sous le code civil Napoléonien) en 2019. Musique et mieux être, des ateliers d’écriture et d’expressivité poétique sont menés depuis 2016, y compris à destination des victimes de violences, auxquels s’ajoute l’initiative UT FORTIS.


Extrait Live 2015. « L’oubli » sur l’amnésie sélective.
Chanson réaliste en voix et tambour martiniquais illustrant le tête à tête avec soi.

Le 26 mai 2020 à noter dans l’agenda.
A suivre.

Laisser un commentaire